📣 Suivez-nous sur les réseaux sociaux : Facebook et Twitter

Retour
💬

La classe au café de Léopold

🚀 Fonctionnalités
1
Par
Mia20

Bonjour,

Je pense qu'une erreur s'est glissée dans le texte de cette dictée.

Je cite :

« vous, récitez »


Une faute m'est comptée car au lieu de vous, il s'agit de Hautemain, sans doute un élève que le professeur interroge.

Le texte mot dicté est bien vous et non Hautemain


Merci de me répondre, afin de savoir si vous avez rencontré le même souci. Ce n'est pas bien grave, c'est juste que j'aime comprendre.

Dormez bien


0
Par
GBRCB

Bonjour, effectivement, Margot a oublié Hautemain dans sa dictée, donc normal que nous ayons tous une faute.

0
Par
letrefle

Bonjour, même remarque que Mia20 et GBRCB.

0
Par
jeanpaul31 (créateurCe membre est un créateur de contenu)

Bonjour,

Heureusement que Margot a la haute main sur le fonctionnement du site. Ainsi, nous aurons, haut la main, un sans-faute dans notre dictée du jour grâce à la rectification de « Hautemain » .

Les « deuxpoints et ouvrez les guillemets » sont lus deux fois à la relecture.

Bonne journée,

0
Par
Margot (supportJe suis là pour vous aider 🙂)

Bonjour à tous,


Effectivement la correction n'était pas bonne, nous avons retiré « Hautemain » que nous avions supprimé du texte dicté.


Nous avons bien re-corrigé vos dictées ✅

0
Par
Mia20

Bonjour,

Merci pour vos réponses

Bonne journée

0
Par
jeanpaul31 (créateurCe membre est un créateur de contenu)

Maintenant que l’élève Hautemain a rejoint dans l’anonymat du « vous » les autres élèves, je me suis demandé pourquoi l’expression « haut les mains », utilisée par les gangsters lors des attaques de banque utilise « haut » en tant qu’adverbe.


 On aurait pu avoir « haut » employé comme un adjectif et qui se serait accordé : « Hautes, les mains », avec le même sens. Mais aussi « ho, les mains », ou « oh, les mains », encore que ces deux dernières expressions conduiraient les victimes à admirer leurs mains. Cette expression est relativement récente puisqu’elle ne figure que dans la dernière édition du dictionnaire de l’Académie française. TLFI donne des exemples d’utilisation datés de 1933. Pour un gangster attaquant une banque, crier « haut les mains » est facile, court, trois syllabes seulement et compréhensible par les victimes. Alors que l’expression « hautes, les mains », dite avec rapidité dans le feu de l’action par des bandits ne respectant pas la ponctuation, laisse les victimes dans l’hésitation car elles pourraient confondre avec « ôte les mains », et elles ne sauraient que faire !



Bonne journée avec le souhait d’une dictée faite haut la main par tous.


Rejoignez Dictaly pour lire et participer à plus de 1577 discussions Rejoindre Dictaly Se connecter
🚀 Pour aller plus loin
📝
Créateur

Participez à l'activité du site

🎓
Éducation

Un outil pédagogique
dédié à l'enseignement