📣 Suivez-nous sur les réseaux sociaux : Facebook et Twitter

Retour
💬

Des larmes...

🌐 Général
1
Par
Victorjudo

Dans la phrase " car je craignais qu'elle ne s'évanouît...", sans oublier l'accent circonflexe, l'auteur n'aurait-il pas pu dire " car je craignais qu'elle ne s'évanouisse...", ou cela aurait-il bouleversé le sens de cette phrase ? oui, je sais, je chipote...

0
Par
Charivari

Bonsoir Victorjudo,


La raison en est la concordance des temps :


"Je crains qu'elle ne s'évanouisse"

Le verbe de la proposition principale étant au présent de l'indicatif, celui de la subordonnée se conjugue au présent du subjonctif. 


"Je craignais qu'elle ne s'évanouît"

Le verbe de la principale est à l'imparfait de l'indicatif, celui de la subordonnée se conjugue donc à l'imparfait du subjonctif.


Bonne fin de journée et à demain.

0
Par
Victorjudo

Bonsoir Charivari et merci pour votre explication.

Ma question que je pensais inepte, ne l'était donc pas tant que ça...J'apprends, j'apprends... 

0
Par
Kim (créateurCe membre est un créateur de contenu)

Merci à vous deux, un pour la question et l'autre pour l'explication... Je n'ai pas fait la dictée  (plus assez de temps pour, à la fois les faire et les proposer entre autres raisons) et j'aurais sûrement pensé que c'était juste, ayant compris qu'il s'agissait de la concordance des temps sans pour autant être capable de l'employer moi-même ni d'en donner l'explication ! On sera deux à être moins bêtes ce soir... Bonne journée.

0
Par
Charivari

Bonjour,


C'est déjà très bien de passer beaucoup de temps certainement à nous "dénicher" toutes ces dictées.


Merci à tous les créateurs qui prennent cette peine pour notre plus grand plaisir.

Rejoignez Dictaly pour lire et participer à plus de 2082 discussions Rejoindre Dictaly Se connecter
🚀 Pour aller plus loin
📝
Créateur

Participez à l'activité du site

🎓
Éducation

Un outil pédagogique
dédié à l'enseignement