📣 Suivez-nous sur les réseaux sociaux : Facebook et Twitter

Retour
💬

Les brigands

📝 Dictées
0
Par
jeanpaul31 (créateurCe membre est un créateur de contenu)

Bonjour

Je ne comprends pas le singulier de s'élance, car ce sont, d'après moi, les brigands qui s'élancent. Ou je suis mal réveillé !

Bonne journée

0
Par
letrefle

Bonjour, si vous êtes mal réveillé, je le suis aussi ! j'ai envoyé un message à Margot... je pense à une erreur. Je crois aussi que ce sont les brigands qui s'élancent.

0
Par
Margot (supportJe suis là pour vous aider 🙂)

Bonjour, il s'agit d'une erreur qui est désormais corrigée ✅ 


Pour la petite explication : nous avions initialement affaire à « une troupe de brigands » (voir le texte original), mais nous avons décidé de gommer cette difficulté.

0
Par
jeanpaul31 (créateurCe membre est un créateur de contenu)

Bonjour,

Merci pour les réponses.

Ma terreur quand je fais les dictées : les accords avec les noms collectifs. De nombreux posts ont été ouverts sur ce sujet dans tous les sites de dictées. Voilà ce qu'écrit le Dictionnaire de l'Académie française :


http://www.academie-francaise.fr/questions-de-langue#54_strong-em-nom-collectif-suivi-d-un-complment-au-pluriel-accord-du-verbe-em-strong



Nom collectif suivi d’un complément au pluriel (accord du verbe) (sommaire)
Ce problème d’accord se présente dans de nombreux cas où le sujet est formé d’un nom et de ce qu’on peut appeler, suivant la terminologie du Bon Usage de Maurice Grevisse, un « pseudo-complément » : l’accord se fait soit avec le nom, soit avec son « pseudo-complément », selon que celui-ci ou celui-là frappe le plus l’esprit, et que l’on considère les êtres ou les objets dont il s’agit, ou bien comme formant essentiellement un ensemble, ou bien en détail, dans leur pluralité. Ainsi : Une foule de malades accourait (c’est une foule qui accourt) mais : Une foule de gens diront qu’il n’en est rien (chacun d’eux dira…). Dans ce dernier cas, la subordination logique l’emportant sur la subordination grammaticale, on parlera d’accord par syllepse. Cet accord par syllepse est parfois obligatoire : après la plupart, ainsi que nombre et quantité, employés sans déterminant, l’accord se fait avec le « pseudo-complément ». Dans le cas d’ensemble, on écrira aussi bien : l’ensemble des intéressés a ou ont protesté.

L’accord dépend du sens des mots, mais aussi de l’intention de l’auteur. On trouvera donc : Un grand nombre de soldats fut tué dans ce combat (Littré) et Un grand nombre de soldats périrent dans ce combat (Académie).

En particulier dans le cas d’un nom numéral au singulier suivi d’un complément au pluriel, l’accord peut se faire avec ce complément ou avec le terme quantitatif quand la personne qui écrit arrête son attention sur celui-ci plutôt que sur son complément. L’Académie admet les deux possibilités : Une quinzaine de francs suffira ou suffiront pour sa dépense.

Voilà qui ne nous avance guère quand nous faisons nos dictées, puisque c'est le choix de l'auteur.

Sur ce site, nous avons d'ailleurs eu : 

"Un groupe de femmes semblent déplorer..." J'ai fait la faute.


Bonne journée,

Rejoignez Dictaly pour lire et participer à plus de 1581 discussions Rejoindre Dictaly Se connecter
🚀 Pour aller plus loin
📝
Créateur

Participez à l'activité du site

🎓
Éducation

Un outil pédagogique
dédié à l'enseignement