📣 Suivez-nous sur les réseaux sociaux : Facebook et Twitter

Retour
💬

Les voisins de Marge

📝 Dictées
0
Par
NellyLeb

Bonjour, 

Dans la phrase "Les uns après les autres, les habitants avaient vendu leur petite maison (leurs petites maisons à des agents immobiliers)" je n'ai pas mis "S" à la fin de leur petite maison, car pour moi c'était la maison de chaque propriétaire. Alors oui, d'accord, il y a plusieurs propriétaires, mais chaque propriétaire n'a qu'une maison.

Est-ce que cette phrase aurait pu s'écrire au singulier ?

Bonne journée à tous.

0
Par
Victorjudo

Bonjour Nelly

Je ne sais trop que répondre à votre question. Personnellement, j'ai mis les trois mots au pluriel, d'instinct. Il faudrait poser la question à jeanpaul31. Il est à la tête d'un nombre considérable de dicos, de volumes...

Moi, ce qui me "chiffonne", c'est qu'on ai "francisé", le mot gentrifié, qui s'écrit en anglais, avec un Y (gentry). (Ensemble des familles ayant droit à des armoiries). Ou alors, il aurait fallu le mettre dans la marge.(Margot, non ?)

0
Par
magchan

Bonjour à tous, 

Personnellement, j'ai été surprise que le mot peu courant "gentrifié" que j'ai écrit d'instinct ne soit pas mis dans la marge, par rapport à d'autres mots dans d'autres dictées qui me semblaient évidents et se retrouvent quand même suggérés ...

0
Par
magchan

Bonjour,

Idem pour moi, chacun avait vendu sa maison.


Répondre
0
Par
magchan

Réponse à la discussionde Nelly Leb !

0
Par
jeanpaul31

Bonjour,

J'ai écrit d'instinct les trois mots au pluriel, sous l'influence sans doute des autres mots au pluriel de la phrase. D'après moi,le singulier eût été possible. Extrait du Dictionnaire de l'Académie française :

Leur chapeau ou leurs chapeaux ? (sommaire)
L’usage des meilleurs auteurs hésite entre le singulier et le pluriel (pour le nom et pour le possessif) lorsqu’un nom désigne une réalité dont plusieurs « possesseurs » possèdent chacun un exemplaire : on considère tantôt l’exemplaire de chacun, tantôt l’ensemble des exemplaires. Ainsi : « Mes compagnons, ôtant leur chapeau goudronné [...] » (Chateaubriand) ; « Les deux lords [...] ôtèrent leurs chapeaux » (Hugo) ; « trois avaient déjà retrouvé leur femme » (Chamson) ; « deux de mes amis et leurs femmes » (Arland)

http://www.academie-francaise.fr/questions-de-langue#45_strong-em-leur-chapeau-ou-leurs-chapeaux-em-strong


Pour le mot gentrifié, ayant horreur de tous ces mots originaires de la perfide Albion, je regrette que le traducteur n'ait pas utilisé le mot embourgeoisé, qui lui, est bien français.


Gentrification.
La gentrification, mot issu de l'anglais gentrification — en français québécois embourgeoisement1 ou, dans la presse, boboïsation (du terme bobo)2 — désigne « les transformations de quartiers populaires dues à l’arrivée de catégories sociales plus favorisées qui réhabilitent certains logements et importent des modes de vie et de consommation différents3 »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gentrification


Bonne journée,



Rejoignez Dictaly pour lire et participer à plus de 1131 discussions Rejoindre Dictaly Se connecter