📣 Suivez-nous sur les réseaux sociaux : Facebook et Twitter

Retour
💬

mouvement : singulier ou pluriel

📝 Dictées
0
Par
Castillonaise

fièvre de mouvement ou fièvre de mouvements. Pour moi, ily a vait plusieurs mouvements. Y a -t-il une astuce pour éviter ce genre de faute ?

0
Par
jeanpaul31 (créateurCe membre est un créateur de contenu)


Répondre
0
Par
Castillonaise

merci beaucoup pour les recherches et votre avis qui me conforte dans l'approche instictive que j'avais eue en écrivant "mouvements" au pluriel

1
Par
jeanpaul31 (créateurCe membre est un créateur de contenu)

Bonjour,

Je me risque à une réponse. En ce qui me concerne, j'ai mis le singulier sans réfléchir. En relisant le texte, j'ai hésité mais j'ai maintenu le singulier, d'une part parce que j'ai pensé que, dans le doute, l'écriture instinctive primait, d'autre part parce qu'il y aurait eu peut-être "fièvre des mouvements".

Mais au vu de votre post, j'ai fait quelques recherches. Voici l'extrait de la dernière édition du Dictionnaire de l'Académie française :


Fig. Exaltation, agitation causée par une vive émotion, une inquiétude, une occupation passionnante. Travailler avec fièvre. Être saisi par une fièvre créatrice. Le pays était en proie à la fièvre électorale. Calmer la fièvre des esprits. Dans la fièvre des derniers préparatifs.
▪ Expr. Une fièvre de, un désir ardent et impatient de. Être pris d’une fièvre de voyages, d’une fièvre d’achats. Fièvre du gain, de l’or. Iron. La fièvre verte, l’ambition académique.

Et l'édition de 1878 :


Il se dit quelquefois, dans le style élevé, de Toute agitation, de toute passion vive et désordonnée. Cette fièvre de rébellion n’était point encore apaisée.


Quant à TLFI, il indique :


Rem. On relève ds la docum. qq. attest. de la constr. une fièvre de + subst. plur. avec un sens quantitatif. Le maire s'expliquait, avec toute une fièvre de gestes et de paroles (Zola, Conquête Plassans, 1874, p. 934). L'annonce [de grandes cérémonies] suscitait des semaines à l'avance une fièvre de commentaires et de préparatifs (Ambrière, op. cit., p. 160.



Donc, à mon avis, le pluriel eût été possible. 

Bonne journée,



Rejoignez Dictaly pour lire et participer à plus de 1811 discussions Rejoindre Dictaly Se connecter
🚀 Pour aller plus loin
📝
Créateur

Participez à l'activité du site

🎓
Éducation

Un outil pédagogique
dédié à l'enseignement