📣 Suivez-nous sur les réseaux sociaux : Facebook et Twitter

Retour
💬

Voyage pittoresque en Irlande - Angleterre, Écosse, Irlande: voyage pittoresque

📝 Dictées
0
Par
gaston76

 mobiles, mobiles ne sont point sans une secrète harmonie avec les belles scènes de la nature changeante qui marient l'ombre et la lumière ; où les précipices escarpés froncent le sourcil au-dessus des glens paisibles ; où les torrents sauvages interrompent le cours des ruisseaux tranquilles ; où les bois sombres se reflètent dans le clair miroir des lacs ; où les vallées et les montagnes présentent le spectacle de l'abondance et de la stérilité; stérilité ; où la terre et la mer ...


Le correcteur automatique ne semble pas apprécier :) il m'a compté deux mots erronés pourtant correctement orthographiés : «mobiles» et «stérilité» Est-ce l'emplacement de la virgule ?


Quant à  «qui leur prodiguent prodigue tour à tour», quel est le sujet alors de «prodigue» à la 3e personne du singulier ?  


Sinon, beau choix de texte : il donne envie de visiter l'Irlande et l'Écosse 

1
Par
Elinor

Bonjour Gaston76, 

Je me risque à une réponse... 

Il est possible que les mots aient été comptés faux à cause de la ponctuation qui les suit. Si j'en crois ce que vous avez copié, il n'y a pas de virgule après " mobiles " ; quant à " stérilité ", suivi d'un point-virgule, il doit y avoir une espace avant et après cette ponctuation. 

Je sais, c'est rageant de se voir compter une faute pour la ponctuation... Ce qui m'est arrivé plus d'une fois ! 

Pour ce qui est de " prodigue ", son sujet est " un ciel capricieux ". 


0
Par
Elinor

Pour ma part, je me vois compter une faute à " avec les belles scènes de la nature changeante qui marient l'ombre et la lumière ". J'ai mis ce verbe au singulier, après l'avoir écrit au pluriel lors de mon premier jet, considérant que c'est la nature changeante qui marie l'ombre et la lumière et non les belles scènes... Comme quoi, il vaut mieux s'en tenir à sa première impression, parfois ! 😉

Répondre
1
Par
GBRCB

Bonjour, je vois dans le forum d'aujourdh'hui que la ponctuation a toujours un gand poids. L'absence de virgule entre changeante et qui justifie, à mon avis, le singulier. Bonne journée.


0
Par
Domino

Pour prodigue/ent

Comme le dit Elinor, il est clair (clair comme le ciel :-) que le sujet de cette phrase ne peut être autre que ce ciel capricieux. D'une part, la terre et la mer sont moins susceptibles de rayonner (que le ciel), et de l'autre, il y a ses à la 3e personne du singuler. Avec un sujet pluriel il aurait fallu faire l'accord et mettre de leurs rayons et de leurs larmes.

Rejoignez Dictaly pour lire et participer à plus de 1099 discussions Rejoindre Dictaly Se connecter